Renforcer les capacités et la défense des intérêts

Un Conseil des ASD

Actuellement, les ASD sont représentées par la Coalition des ASD du Nunavut (CASDN), une société constituée en vertu de la Loi sur les sociétés et dont les rôles sont définis par la Loi sur l’éducation. Lors des consultations de 2016, les ASD ont envoyé un message clair au gouvernement : elles réclamaient un plus grand contrôle sur le soutien opérationnel qu’elles reçoivent pour leurs activités courantes et plus de poids à l’Assemblée législative.

À cette fin, nous proposons ce qui suit:

  • Mettre sur pied un Conseil des ASD qui ne dépend pas du ministère de l’Éducation.
  • Les ASD éliront les membres du Conseil parmi leurs propres représentants élus.
  • Le Conseil devra fournir une formation aux ASD, appuyer ces dernières dans la mise en place d’un programme d’orientation du personnel enseignant et créer des ressources pour aider les ASD dans l’élaboration de programmes.
  • Le Conseil devra fournir aux ASD des politiques sur le principe d’Inuuqatigiitsiarniq et relatives aux inscriptions et aux présences si elles ne sont pas déjà instaurées.
  • Le ministère de l’Éducation et le Conseil des administrations scolaires de district discuteront régulièrement de divers aspects du système d’éducation.
  • Le Conseil fournira des évaluations au ministère de l’Éducation lorsque demandé.
  • Une fois le Conseil établi, la Coalition des ASD du Nunavut ne recevra plus de subvention gouvernementale.

Principaux avantages:

  • Augmenter le soutien opérationnel pour les ASD.
  • Accroitre la capacité de dotation en personnel pour exécuter les responsabilités.
  • Se faire entendre d’avantage à l’Assemblée législative.

La CSFN conservera un siège au Conseil des ASD.